Ce qu’il y a de bien avec OVH, c’est que la documentation est toujours en retard par rapport à leur mise en production.

Pour Runabove cela avait été bien décrit mais pour OVH c’est du total TTD.

Pour le fichier authinfo2 de s3ql, la configuration est la suivante :

[DC:NOM_CONTAINER]
storage-url: swiftks://auth.cloud.ovh.net/DC:NOM_CONTAINER
backend-login: OS_TENANT_NAME:OS_USERNAME
backend-password: PASSWORD_OS_USERNAME
fs-passphrase: BLABLABLA

où DC = GRA1, SBG1, etc.

Toutes ces données sont connues si vous vous rendez sur la page https://horizon.cloud.ovh.net et que vous téléchargez le fichier RC pour Openstack avec vos identifiants et mots de passe pour l’utilisateur désiré (OS_USERNAME).

Cet utilisateur ainsi que son mot de passe sont créés sur la page du manager OVH Cloud Public / votre projet / Openstack.

TTD : Tu Te Démerdes

OVH public cloud, object storage (openstack) et s3ql
Étiqueté avec :            

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.